Carnet de bord

Cette section du site est dédiée à l'expérimentation. Nous partagerons avec vous les différents éléments de recherche qui inspirent nos spectacles. Cette page, en constante évolution, sera nourrie régulièrement. Revenez-y souvent!


Extrait de la lettre #1 aux acteurs de Ronfard nu devant son miroir

Le 1 Avril 2011 - NTE

Chers vous tous,

D’une manière que nous souhaitons régulière, nous allons mettre sur papier les réflexions qui orienteront notre travail lors des répétitions.

EXTRAIT DE LA LETTRE  #1 aux acteurs

LES CORPS

Rapidement, nous vous inviterons à vous lancer dans des improvisations dirigées, afin que nous développions ensemble cette idée du jeu « non normal », à côté du naturalisme.

Ce jeu est basé sur l’élaboration d’un code au niveau du mouvement et de la gestuelle, code qui exploite l’exagération, la distorsion, la multiplication, la poétisation, etc., de gestes quotidiens ou de postures naturelles.

Ultimement, il nous plairait de nous rapprocher, d’une manière inattendue et non conventionnelle, du cœur du sens. Ou bien, délibérément, isoler et mettre en lumière tel ou tel aspect de l’humain, de la situation, des enjeux.

Nous nommons aussi régulièrement les pièges que nous voulons absolument éviter : être sentencieux, être timide avec une proposition molle, être dans le compromis en voulant être compris par tous, être obscurs en voulant n’être compris par personne, avoir peur.

 Étrangeté, non normalité, étonnement, sont des termes qui reviennent souvent dans nos échanges autour du spectacle.

 En souhaitant votre plus grand bonheur de création,

 Amicalement,

Daniel et Evelyne


Ronfard nu devant son miroir mars

Le 22 Mars 2011 - NTE


Des lectures qui accompagnent la pièce Ronfard nu devant son miroir

Le 9 Mars 2011 - NTE

LTI, la langue du Troisième Reich, Victor Klemperer

Cousins par alliance, Béatrice Durand

Les Pieds Noirs, Marie Cardinal

Oedipe à Colone, Sophocle, traduction de Marie Cardinal

Entretiens avec Jean-Pierre Ronfard, Robert Lévesque

Théâtre I II et III de Jean-Pierre Ronfard


Ronfard nu devant son miroir février

Le 8 Mars 2011 - NTE

Le septième film laisse entendre, pour la première fois, une partie du message de Jean-Pierre Ronfard. Les images évoquent, mystérieusement, l’urgence, le travail, l’instinct, l’animalité, et la disparition imminente


Les voyages forment la jeunesse…

Le 4 Mars 2011 - NTE

Depuis quelques années déjà, nous avons été appelés à participer à des événements et des festivals de théâtre qui nous ont permis de voir et d’apprécier ce qui se faisait à l’étranger.

Festival Mexico, Coyacan, Le festival Première de Saarbrucken en Allemagne, Le « Fringe » à Édimbourg en écosse, le festival « Under the radar à New-York », La Salla Becket à Barcelone, les Francophonies en Limousin, Londres.

 Parmi ces voyages, la découverte de Berlin a été déterminante. Cette ville a été une grande source d’inspiration pour la création de Ronfard nu devant son miroir. Les musées, les expos, les galeries, la musique et le théâtre sont présents aux quatre coins de la ville, jour et nuit. Au cours des deux dernières années, nous avons séjourné à Berlin quelques fois pour y travailler et rencontrer des artistes dont certains sont devenus des amis.

Les spectacles de la Volksbuhne, la Schaubühne sont toujours d’un grand intérêt. La Sophiensaele également, où nous avons vu de nombreux spectacles de musique, de danse et de théâtre. Le Berliner, le Deutsches, Le Radial System et la compagnie de danse de Sacha Waltz. .Berlin est actuellement une des villes les plus dynamiques et audacieuses qui soit en création.

Daniel Brière et Evelyne de la Chenelière


Ronfard nu devant son miroir janvier

Le 25 Février 2011 - NTE

Avec le sixième film, nous nous sommes amusés à faire un faux documentaire sur la nouvelle vie secrète de Jean-Pierre Ronfard. Jean-Pierre : toujours vivant.


Les Graffitis

Le - NTE

Nous avons immédiatement voulu être incorrectes dans notre démarche de travail. Nous avons donc acheté du spray paint et avons graffité le titre de notre spectacle sur des murs de la ville.


La recherche/ Ronfard nu devant son miroir

Le - NTE

Articles, essais et entretiens :

Nous n’avons pas tenu l’inventaire des articles et des essais qui ont nourri nos recherches.

Nous nous sommes intéressés aux différents mouvements artistiques et politiques en rupture avec le pouvoir en place, et ce depuis le Romantisme.

Nous avons fait des recherches sur la guerre d’Algérie et le lien entre cette lutte et le désir d’un Québec souverain.

Nous avons fait des recherches sur le sentiment nationaliste et le sport.

Sur le stade (ou la phase) du miroir selon Freud et Lacan.

Sur la notion de l’aveu en littérature et en politique.

Sur l’histoire du quartier St-Michel à Montréal.

Sur le mouvement punk. Sur les différents manifestes artistiques et politiques de l’Histoire.

Etc. etc. etc.



Le titre

Le 23 Février 2011 - NTE

C’est un tableau de la période de l’expressionnisme allemand de la Die Brücke (Le Pont), qui nous a inspiré le titre du spectacle, Ronfard nu devant son miroir.

Il s’agit d’une toile du peintre allemand Kirchner, qui a pour titre « Liegender Akt vor Spiegel », « Nu couché devant un miroir. » 1909/10


Ronfard nu devant son miroir décembre

Le 22 Février 2011 - NTE

Le cinquième film est un conte de Noël qui traite l’idée de la transmission et du legs. Les parents y sont d’abord des amants, et leurs enfants se sentent privés d’héritage.


Des films

Le 18 Février 2011 - NTE

Des films qui inspirent les créateurs de Ronfard nu devant son miroir

Les enfants du refus global, Manon Barbeau

The Weather Underground, Sam Green et Bill Siegel

Jean-Pierre Ronfard : Sujet expérimental, Annie St-Pierre

L’allée du soleil, Leander Haussmann

Échelon, le pouvoir secret, David Korn-Brzoza




Vous avez un nouveau message…

Le 16 Février 2011 - NTE

Le point de départ du spectacle Ronfard nu devant son miroir, notre inspiration première, a été un message téléphonique laissé par Jean-Pierre Ronfard au mois d’août 2003.

Il s’adressait à Marthe Boulianne,Codirectrice générale du NTE.

Jean-Pierre Ronfard l’avait laissé sur sa boîte vocale à Montréal,  alors qu’il était dans le sud de la France.

Six semaines plus tard, il nous quittait.

 


Ronfard nu devant son miroir novembre

Le 15 Février 2011 - NTE

Le quatrième film est un traitement poétique de l’art dans la cité. Il est nourri d’une réflexion autour de l’industrie culturelle dominée par le divertissement et les lois du marché, et dont l’emblème est le Cirque du soleil.


Ronfard nu devant son miroir octobre

Le 9 Février 2011 - NTE

Le troisième est un tableau ironique de la bourgeoisie, une fête innocente qui sied mal à un discours révolutionnaire.


Ronfard nu devant son miroir: septembre

Le 2 Février 2011 - NTE

Le second est une réflexion autour des manifestes, parfois devenus des slogans vidés de leur sens, et qui pourtant témoignent d’une volonté réelle de bouleversement, tant artistique que politique.


Films expérimentaux: la démarche artistique de Ronfard nu devant son miroir

Le 26 Janvier 2011 - NTE

les films expérimentaux
Notre recherche nous a menés, tout en élaborant notre création théâtrale, à nous commettre en réalisant de courts films. Ces films n’ont pas été conçus dans l’esprit d’en faire des « teasers » ou des outils de promotion de notre spectacle. Ils sont plutôt des points d’orgue jalonnant notre recherche, des objets d’art nous forçant à faire l’exercice du bilan à même notre démarche, et à préciser notre pensée en cours d’écriture. Nous nous sommes donc obligés à réaliser un film par mois depuis le mois d’août.

Le premier film est une réflexion autour de la provocation, qui semble être le moteur de l’art contemporain dans une société revenue de tout.

Abonnez-vous à la chaîne Ronfard nu devant son miroir et soyez les premiers à visisonner les films expérimentaux!