Carnet de bord

Cette section du site est dédiée à l'expérimentation. Nous partagerons avec vous les différents éléments de recherche qui inspirent nos spectacles. Cette page, en constante évolution, sera nourrie régulièrement. Revenez-y souvent!


Naissances: Le programme

Le 30 Novembre 2010 - NTE


Naissances / 5 microthéâtres

Le 25 Novembre 2010 - NTE


Catherine Vidal s’inspire de Joseph Cornell

Le 8 Novembre 2010 - NTE

Pour son projet dans le spectacle Catherine Vidal s’est beaucoup inspirée de l’artiste new-yorkais Joseph Cornell. Ce sculpteur réalisait des collages dans des petites boîtes de bois à partir d’objets trouvés. Pour en savoir plus, visitez ces deux sites :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Cornell

http://www.ibiblio.org/wm/paint/auth/cornell/


Alexis Martin rencontre Francine Alepin pour le projet Naissances

Le 1 Novembre 2010 - NTE


Naissances

Le 8 Octobre 2010 - NTE

Naissances, cinq essais de microthéâtre présenté à Espace Libre du 30 novembre au 18 décembre 2010.


Rêvez, Montagnes !: La bande-annonce

Le - NTE


L’homme hot-dog!

Le 7 Octobre 2010 - master


Cet homme transporte un attirail complet pour préparer des hot dogs sur place. Dans son dos, se trouve la bombonne de gaz, la grille est devant lui, le parapluie au-dessus de sa tête et les condiments sur le côté. Nous avons demandé aux 5 artistes de Naissances de créer un projet qui pourrait être transporté n’importe où, d’être autonome, de manipuler les effets eux-mêmes et donc d’être un peu à l’image de cet homme…


Naissances: Un album photos

Le 6 Octobre 2010 - NTE



Cinéma Bollyplex

Le 5 Octobre 2010 - master

Yves Labelle, notre concepteur vidéo, a crée, pour les spectateurs de Rêvez, Montagnes! qui attendent le début du spectacle, une ambiance digne des meilleures salles de cinéma bollywoodien!


Lac des Castors

Le - master

Jasmine Catudal, notre scénographe, a pris cette belle photo du Lac des Castors sur le Mont-Royal pour illustrer la fin de la pièce Rêvez, Montagnes!


Le numéro 70 de la revue Esse

Le - master

Le numéro 70 de la revue Esse, sorti en septembre dernier, s’intéresse au minuscule, aumodèle et à la miniature dans l’art actuel.
C’est très inspirant pour les artistes des cinq essais de microthéâtre de Naissances.

http://www.esse.ca/revue/miniature


Lettre aux participants Naissances

Le - master

Voici la lettre envoyée par Alexis et Daniel expliquant le projet de Naissances aux cinq artistes du spectacle au mois de juin dernier.

Thème la NAISSANCE – ou NATIVITÉ
Aborder le thème dans sa plus large extension : naissance d’un enfant, mais aussi d’une ville ou d’une civilisation ; naissance d’un sentiment ou d’un amour ; naissance dans sa pluralité.

Un comité maïeutique
Daniel et Alexis sont les accoucheurs des projets de chaque UMT (Unité MicroThéâtrale).À la façon socratique, ils questionnent le proposant de l’UMT afin de l’aider à concrétiser, épaissir, spécifier sa vision. Ils sont aussi présents dans les représentations.Ils dirigent le trafic public, servent de majordomes, de barmen et de communicateur.

Les UMT
Unité Micro Théâtrale : il y a cinq mini représentations de théâtre. Le spectateur évolue en bande de 23 spectateurs d’une UMT à l’autre. L’UMT est constituée par un animateur principal à qui sont dévolues les tâches suivantes : écrire le texte ; jouer le texte ; mettre en scène le texte. (On entend par texte une partition, muette ou non, impliquant des marionnettes, des objets ou des effigies ou encore des parties du corps humain, ou encore la personne dans son entièreté).

L’animateur peut faire appel à une bande sonore, à de la micro projection, de l’éclairage.
Mais il doit pouvoir opérer la machinerie scénique lui-même.

L’aide scénographique et technique : le personnel de soutien
Un scénographe qui supervise la division de l’espace entre les cinq UMT et qui est à la disposition de tous pour fabriquer le micro décor AVEC l’acteur/écrivain.Un concepteur d’éclairage à la disposition des cinq UMT. Un concepteur et technicien de son à la disposition des cinq UMT.Un directeur technique qui supervise la division de l’espace entre les cinq UMT et la réalisation technique des UMT. Un régisseur général. Un devis technique qui impose et spécifie des normes équivalentes à tous, au niveau del’espace disponible, du budget limité, la durée de la représentation.

Mais L’UMT doit être autonome et contrôler son propre appareillage technique.

La durée des représentations de chaque UMT
De 10 à 15 minutes. (5 X 12 min. en moyenne : une heure.)

La circulation dans l’espace
Daniel et Alexis vont proposer et dessiner la déambulation générale du public entre les différentes UMT.
Suggestion : les cinq UMT sont réparties dans cinq lieux différents du théâtre : salle de répétition du NTE, les toilettes du sous-sol, le hall de la billetterie, les loges ou la cuisine.

Chaque groupe de 23 spectateurs est guidé par la même personne (bénévole) tout au long de la soirée. Les spectateurs sont en général debout devant les micro théâtres d’UMT, hormis cinq ou six chaises dans chaque lieu sont mises à la disposition des gens qui voudraient s’asseoir.

Ces groupes auront été constitués au préalable avec le concours de Daniel et Alexis à l’accueil initial du public dans la grande salle. (Séparation du public en cinq groupes).

Les participants
Simon Boulerice
Gary Boudreault
Catherine Vidal
Francine Alepin
Stéphane Demers

La construction des micro décors
Le scénographe a une enveloppe globale pour les cinq UMT couvrant les coûts de fabrication.
Si une UMT génère des coûts de 5 dollars, il en sera ainsi. Si sa voisine demande des investissements plus grands, qu’il en soit ainsi. Mais tout doit se réaliser à l’intérieur de l’enveloppe globale.
Cette enveloppe globale peut aussi couvrir des coûts liés aux costumes ou au maquillage des parties du corps exposé.
Notre choix : Michel Ostazewski

Éclairage
Un budget global est prévu pour couvrir des frais afférents aux appareils de lux de l’ensemble des UMT.
Notre choix : Erwann Bernard

Son
Un budget global est prévu pour couvrir des frais afférents au sonde l’ensemble des UMT.
Notre choix : Benoît Durand-Jodoin